Le jardin de Bomarzo

Texte de Jessie Sheeler, photographies de Mark Edward Smith, traduction de Christine Piot
Editeur : Actes Sud

Dans l’Italie du milieu du XVIe siècle, Vicino Orsini, seigneur de Bomarzo, soldat, artiste, poète et esprit libre, crée un jardin qu’il va appeler son Sacro Bosco – son Bois Sacré. Spectaculaire par la rudesse de son site et ses sculptures énigmatiques, ce jardin s’avère, dès sa création, un lieu qui enchante tout à la fois l’esprit et les sens.
En parcourant les sentiers ombragés les visiteurs découvrent d’étranges sculptures et édifices emblématiques, souvent grotesques, qui tous résultent de la fascination que Vicino éprouvait pour l’alchimie, la religion, les plaisirs de la chair et la mythologie. Le texte de Jessie Sheeler, qui pique la curiosité du lecteur, et les photographies de Mark Edward Smith, qui mettent en scène le jardin de façon théâtrale, offrent une passionnante introduction au jardin extraordinaire de ce mystérieux gentilhomme que fut Vicino Orsini.



>> Plus d’informations